3 nov. 2015

Le Mary-Lou Manizer


Source
 
Bonjour à toutes !


Je dois vous avouer qu'une semaine d'attente m'a parue comme une éternité ! J'avais déjà hâte de vous poster un autre article mais je veux me tenir à mon rythme (qui ne va peut-être pas tarder à changer si vous voyez ce que je veux dire).
Mais aujourd'hui, nous y sommes ! Je vais vous faire une revue sur le célèbre highlighter qu'est le Mary-Lou Manizer de The Balm.
Je l'ai eu grâce au site de beauté privée pour 11,50€ à la place de 24,00$ (soit un peu plus de 21,00€ sur le site de The Balm) lors de la vente privée du mois d'Avril. J'ai appris récemment que cette marque était désormais commercialisée dans certains Monoprix de France. Mais hélas pas tous, donc pour celles qui n'ont pas cette chance, sachez que des sites comme Birchbox, The Beautyst, Coinmakeup et j'en passe, en vendent.

Ce Mary-Lou Manizer est un highlighter champagne qui fait 8,5g. Autant vous dire que vous en avez pour toute la vie !
Les packagings de The Balm sont très vintages. Je trouve ça très mignon. La matière est du plastique plutôt solide et on ne peut pas l'ouvrir ou le fermer très facilement. Donc il n'y a pas trop de crainte à avoir s'il tombe par inadvertance (tout dépend de la manière dont il tombe bien sûr). Il dispose d'un miroir aussi grand que le produit très pratique.

Passons au produit en lui-même. La teinte est sublime et ira à n'importe quelle carnation. Le produit n'est pas poudreux. Il est ultra pigmenté, et croyez-moi, le mot est faible ! Il accroche très bien la lumière donc il en faut peu pour parfaire son maquillage et donner un effet glowy. Il fait toutefois un léger effet pailleté et on pourrait croire qu'on voit chacun des pigments. Cet effet ne me dérange absolument pas mais il est vrai que pour les personnes ayant du duvet, je ne le recommande pas. 

En seulement un passage!


Comment je l'utilise ?
Je l'applique soit avec un pinceaux et il peut m'arriver de l'appliquer directement au doigt. Je le pose uniquement sur le haut de mes pommettes jusqu'à l'arcade sourcilière, sur l'arête du nez et aussi sur le « cœur » de ma lèvre supérieure (zones rouges).
On peut également en placer sur le front pour faire la zone T et aussi sur le menton (zones bleues).
Il ne faut surtout pas oublier d'estomper pour diffuser les pigments pour un effet plus naturel.
Il peut notamment s'utiliser en fard à paupière par exemple en coin interne de l’œil et/ou sous le sourcil pour illuminer le regard (zones vertes).


C'est tout pour cette revue, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez si vous le possédez déjà ou si je vous ai donné envie de craquer ! 


À bientôt !


6 commentaires:

  1. hello,
    très jolie revue ! le Mary-Lou Manizer a l'air top !!!
    Bise
    Lilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! Merci beaucoup :)
      Et je te le reconfirme, il est top! Surtout au prix où je l'ai eu, je ne le regrette absolument pas!
      Bisous

      Supprimer
  2. Il faudrait que j'essaye ça, un jour, pour voir si ça me va. J'ai toujours peur que ça manque de naturel, en journée.
    Bises.

    Forty Beauty
    www.fortybeauty.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il faut essayer pour voir si on aime le côté glowy de l'highlighter! Par contre celui là est hyper voyant donc pour avoir un effet naturel c'est peut être pas ce qu'il te faut... Mais sinon il y a les highlighters crèmes qui feront plus un effet "mouillé" et sûrement plus naturel :)
      Bisous

      Supprimer
  3. Moi je suis fan !!!! Je l'ai cet enlumineur et je pense que c'est celui que j'utilise le plus. Si je devais n'en conseiller qu'un ce serait celui-là. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne m'étonne pas :) il est vraiment beau! La couleur champagne est magnifique sur une peau asiatique :)
      Bisous

      Supprimer